29 septembre 2006

Lance-roquette antichars M1 (bazooka)

Différement d'autres armées occidentales, les Américains (tout comme les Français) n'avaient pas de fusil antichars. Mais ayant constaté les résultats de la "Blitzkrieg" en 1940, ils pensèrent que leurs troupes avaient bien besoin d'une arme capable d'arrêter ces ruées de chars, ils commencèrent donc à étudier un modèle d'arme déja proposé par un certain docteur Goddard qui leur avait proposé en 1918 un tube à roquette qu'un seul homme pouvait faire fonctionner, mais la guerre avait pris fin avant qu'on eût pu tester cette arme, l'autre problème était qu'à ce temps là, on se demanda bien ce qu'on pouvait faire avec cette arme, le projet fut donc purement abandonné. Mais en 1940, il en allait tout autrement, car il faut savoir qu'entre temps la charge creuse avait été inventée.

En effet, ce phénomène dit de "charge creuse" avait été découvert quelque temps avant la guerre, car on avait constaté quelques années auparavant que si une charge d'explosif était évidée et qu'on appliquait ensuite cette charge, la face ainsi creusée vers une plaque d'acier, l'explosion provoquait dans cette plaque une perforation ayant la forme de l'évidement ou de la cavité creusée dans la charge. D'autres améliorations basées sur ce principe rendit ces charges creuses d'une efficacitée redoutable.

A partir des plans de fabrication de charge creuse fournis par la firme française Brandt, les Americains lancèrent le projet d'une arme antichars sous la forme d'un lance-roquette à charge creuse. Le lanceur était simple et consistait à utiliser un simple tube à âme lisse qu'un soldat mettait sur l'épaule, un viseur placé sur le côté du tube permettait de pointer celui-ci. Un autre servant introduisait une roquette à ailettes dans le tube et reliait le projectile à un détonateur électrique. Ce qui faisait que le tireur n'avait plus qu'a presser la détente, qui était tout simplement reliée à une source d'électricité constituée de deux piles (les mêmes que pour les lampe-torches), et logées dans la poignée pistolet, le tireur provoquait ainsi l'allumage de la roquette. Celle-ci sortait du tube sans provoquer aucun recul, puisqu'il était ouvert et qu'ainsi les gaz provoqués par la fusée s'échappaient librement par l'arrière. Cette arme était très efficace et son projectile puissant.

Ayant mis au point cette arme, il restait un problème, celui de son appellation, car officiellement, c'était le "lance-roquettes de 70mm" mais il est évident que ce nom était trop long, mais comme tous leurs homologues, les soldats préfèraient une appellation de leur cru. C'est alors qu'une des personnes présente se souvint avoir entendu tout récement à la radio, un farfelu appelé Bob Burns et qui présentait un instrument de musique de son invention et qu'il surnomait son "Bazooka". Ce fut a partir de ce moment que le lance-roquette de 70mm fut appelé "Bazooka". Cette arme fut utilisé pour la première fois en Afrique du Nord, et si on en croit la légende, un commandant d'une unité de chars allemand se rendit après que l'un de ses blindés eût été touché par une roquette. Il déclara qu'il était inutil de continuer le combat puisqu'il avait en face de lui des pièces de 155mm.

C'est d'ailleur à partir de cette arme que les allemands fabriquèrent leur "Panzerschreck" qui n'est qu'un modèle de bazooka modifié par leurs soins, pour explication, les soldats allemands se rendirent malgré eux compte en 1942 que les chars russes n'étaient pas faciles à stopper, et c'est avec cris que ces fantassins demandèrent une nouvelle arme. Or précisément à la fin de cette année, un bazooka Americain tomba entre les mains de soldats allemands en tunisie ainsi que quelques roquettes. Le tout fut bien vite envoyé en Allemagne par avion à des fins d'études. Le fait est que les Experts qui étudirent l'arme furent si impressionnés qu'ils s'empressèrent de la copier et même de l'améliorer un peu comme par exemple de porter le calibre à 89mm pour que la charge soit plus puissante.

Durant la seconde guerre mondiale, il y eut principalement deux modèles, le M1A1 de 59mm qui est une version améliorée du M1 qui fut standardisé en 1942. Il se compose principalement d'un tube en acier muni d'une crosse et une poignée en bois, d'un mécanisme de mise à feu et d'un système de visée. Pour le tir, il suffit de raccorder le fil qui sort de la tuyère de la fusée à un contact à ressort situé à l'arrière du tube et de presser la détente. Le second modèle de bazooka est le M9A1 qui est la réponse à la demande des parachutistes de disposer d'une arme pliante et ainsi moins encombrante. Cette arme (le M9) fut adoptée en 1943 et après une petite modification portant sur le renforcement de la bride d'assemblage, le modèle M9A1 est lancé en 1944. Ce bazooka est composé de deux tubes, démontables pour le transport, il possède une crosse métallique offrant au tireur quatre positions de tir. Le M9A1 sera utilisé durant toute la durée de la guerre. Il faut remarquer qu'un "super-bazooka" de 89mm fut créer mais fut jugé inutile en 1945, cette arme ne fut mise en production que pour la guerre de Corée.

Posté par guillaume5021 à 13:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Lance-roquette antichars M1 (bazooka)

    You are so nice to share these with us.

    Hey, Is there anybody here?.
    I like gi1944.canalblog.com because I learned a lot here. Now it's time for me to pay back.
    The reason I want to post this guide on this of gi1944.canalblog.com is to help people solve the same problem.
    Please let me know if it is off topic here.
    This is the guide, wish it would help you.

    Guide: How to convert AAC file such as AAC to MP3, AAC to WMA and AAC to WMV with the ImTOO AAC to MP3 converter
    How to convert AAC file such as AAC to MP3, AAC to WMA and AAC to WMV? ImTOO Video to Audio Converter can do this. ImTOO Video to Audio Converter is a powerful AAC to MP3 converter which can convert AAC to MP3 . It supports converting video file formats including DVD, VCD, AVI, WMV, MP4, MOV, 3GP, animated GIF, RM, ASF and audio file formats like MP3, WMA, OGG, AAC, M4A, WAV, AC3 and so on. Please free download and follow me step by step to convert AAC to MP3.
    Introduction of this AAC to MP3 converter
    Features of this AAC to MP3 converter:
    It is easier to use and faster in speed - With the concise interface and design, users can easily handle the software without any help. The converting speed is improved in ImTOO Video to Audio Converter thus users don't have to wait so long. A file can be converted just within a few seconds. All properties and settings are displayed in the interface - Users can see the file properties and settings without opening another window. All settings can be easily set in the interface or be kept default. All encoders/codes are built-in - The software integrates with all video/audio encoders/codes, so users can convert all supported formats once download the program. It support batch conversion - You can select all files you want to copy and the software will automatically copy them one by one. It supports preview and can convert any clip or segment It offers excellent image and sound quality - Using this software you will get the output formats you want with excellent image and sound quality.
    How to convert AAC to MP3:
    Step 1: Load the file
    Step: 2 Settings: Set the Duration, Start time and so on on the right side:
    Step 3: Set the output format and path:
    Final Step: Converting......
    Ok, that's all.
    This AAC to MP3 Converter is easy to use, fast in speed, excellent in quality and reasonable in price. And it offers excellent after service that ensures the convenience and joy for all users in using the software. All the users' emails will be replied within a business day!

    Posté par Waltjaini, 18 juillet 2010 à 02:08 | | Répondre
Nouveau commentaire